FAL Alexandrie

Fondation Anna Lindh Stichting: IndignaCtion Forum - Luxemb(o)urg - 10-12/09/2012

Date de publication: Mardi 17 Juillet 2012

Le réseau luxembourgeois de la Fondation Anna Lindh est heureux de vous annoncer la tenue, du 10 au 12 septembre 2012 au Luxembourg, du Forum «IndignaCtion!: Réfléchir ensemble aux grands défis de nos sociétés ».

Organisé par le Centre Culturel de Rencontre Abbaye de Neumünster et soutenu par le Ministère des Affaires étrangères du Luxembourg et la Fondation Anna Lindh, l’événement est parrainé par Lina Ben Mhenni, cyber-activiste tunisienne, candidate au Prix Nobel de la Paix 2011, Ali Farzat, caricaturiste syrien, Prix Sakharov 2011, Edgar Morin, Directeur de recherche émérite au CNRS, et Stéphane Hessel, Ambassadeur de France.

Ce projet vise le rassemblement de jeunes protagonistes des Printemps arabes et des Mouvements d’indignation européens, ainsi que d’acteurs de changement dans les domaines de la culture, de l’art, de l’éducation, de la politique, de l’économie et des nouveaux médias.

La rencontre « IndignaCtion ! » s’articulera autour de trois journées d’échanges et de débats entre les jeunes protagonistes arabes et européens et sera ponctuée de séances de travail faisant appel à la méthodologie « Open space ». Une journée dédiée à la rencontre de personnalités des mondes institutionnel, politique, économique, financier, social et culturel offrira aussi l’occasion de dialogues croisés.

Au-delà de l’événement ponctuel, l’ambition est de faciliter la création de ponts entre les mouvements sociaux qui ont soulevé des questions de fond dans les pays arabes et européens au cours des deux dernières années. Le deuxième objectif est celui de mettre en dialogue institutions, monde de l’économie et de la finance et société civile afin d’aboutir à un échange de points de vue souvent divergents et de concevoir des initiatives nouvelles autour de trois grandes thématiques : - La crise financière, la maîtrise de l’économie et la répartition des richesses ; - La gouvernance et l’évolution des démocraties ; - Repenser les modèles de développement et la globalisation.

Une centaine de participants sont attendus au Luxembourg, d’Allemagne, de Belgique, d’Espagne, de France, de Grèce, d’Italie, du Portugal, de Roumanie, du Royaume-Uni, d’Algérie, d’Egypte, de Jordanie, du Liban, de Libye, du Maroc, de Palestine, de Syrie, de Tunisie. Les participants seront contactés sur propositions d’experts et d’acteurs des domaines susmentionnés avec lesquels nous sommes en contact. Dans le cadre de cette démarche, nous serions heureux de pouvoir compter sur votre soutien en recueillant les propositions et les contacts que vous voudrez bien nous transmettre.

L’objectif final sera de garantir un certain équilibre entre les pays de provenance des participants et les profils en présence. Les contraintes budgétaires limitent notre champ de manoeuvre concernant le nombre d’invitations et d’inscriptions, sachant que le groupe cible est celui des jeunes protagonistes des Printemps arabes et des Mouvements d’indignation européens. Le financement par les réseaux nationaux de participants additionnels est toutefois envisageable.

Pour proposer votre participation, nous vous prions d’envoyer un mail à l’adresse suivante : indignaction@ccrn.lu

Pour plus d'informations, contactez Fabrice de Kerchove, Network Coordinator Anna Lindh Foundation Belgium T: +32-2-549 02 45, dekerchove.f@kbs-frb.be

Articles similaires

Vers le haut